Mémoire de thèse de Christiane Jeanvoine en 2003

Dans le cadre de son mémoire de thèse de médecine en 2003, Christiane Jeanvoine propose un état des lieux sur la genèse des liens mère-enfant-père, sur le respect de la physiologie de la maternité (grossesse, accouchement et naissance, période postnatale). Elle présente un état des lieux d’une expérience d’accompagnement médical de la maternité physiologique, au travers d’une pratique alternative de sage-femme libérale nommée «Accompagnement Global de la Maternité». Après avoir décrit cette pratique professionnelle, elle réalise une analyse descriptive de celle-ci avec l’étude de 187 dossiers (parmi l’ensemble des dossiers constitués au cours des années 1985 à 2002). Bonne lecture !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s